Mensonge, folie ou cupidité?

Les énergies dites renouvelables sont acclamées comme offrant LA solution au problème de la décarbonisation.

Il n’en est pourtant rien car ces formes de récolte d’énergie sont entachées de défauts congénitaux qui se manifestent dès le premier panneau solaire ou le premier moulin à vent.

Leurs promoteurs sont enthousiastes car elles sont si peu disponibles et occupent de si grandes surfaces au sol que d’énormes capacités de réserves doivent être installées si l’on veut sérieusement approvisionner un pays.

Leur cupidité sera encore mieux satisfaite car, sans fondement sérieux, ces technologies sont favorisées et protégées par une pluie de privilèges et de subsides. 

Pire, la voie est ainsi bloquée pour d’autres solutions, disponibles, efficientes et bien moins dispendieuses, comme l’est par exemple le nucléaire.

Les responsables des politiques publiques ont perdu la raison, il faut les y ramener!

Michel de Rougemont

 

https://blog.mr-int.ch/?p=9636

Thèmes associés: Divers - Economie - Environnement - Politiques diverses

Cet article a été vu 723 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions