Désarmement

La chaîne de magasins allemande Lidl a décidé de frapper un grand coup pour participer à la promotion de la paix en Ukraine: elle a retiré de la vente deux sets de pistolets en plastique roses et bleus, qui risquaient de l’associer à la guerre et à la violence1.

Je comprends et j’approuve la désapprobation de Lidl face à la guerre et à la violence. Et j’admire que la chaîne assume, au nom d’un idéal, les énormes pertes que va lui occasionner sa décision.

Une question me taraude cependant: avant que ne survienne le désastre ukrainien, les magasins Lidl n’avaient-ils rien contre la guerre et la violence? Ce n’est pourtant pas ce qui manque en permanence dans notre monde.

Un doute m’assaille par ailleurs: est-il exclu qu’une arrière-pensée publicitaire ait stimulé le pacifisme des magasins Lidl?

Quelles vilaines pensées! J’en rougis de honte!

M. P.

 

1 https://www.20min.ch/fr/story/lidl-bannit-des-pistolets-en-plastique-nerf-de-la-vente-132553087421.

Thèmes associés: Economie - Ethique

Cet article a été vu 290 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions