Le monde et l'Eglise à l'envers

A l'occasion des fêtes de fin d'année, l'Eglise évangélique réformée du canton de Vaud a fait imprimer une carte à l'intention des fidèles. Voici le texte de ce message, auquel chaque paroisse pouvait ajouter, sur un feuillet séparé, ses propres vœux:

Le monde dans le cœur de l'Eglise

Mobilisée par l'Evangile de Jésus-Christ,

notre Eglise participe activement à l'humanisation

de la société au sein d'une Création à soigner.

Nous vous souhaitons

☀ un Avent lumineux d'espérance

☀ des fêtes de Noël bénies et solidaires

Nos meilleurs vœux pour cette année nouvelle

Eglise évangélique réformée
du canton de Vaud

Je tiens à saluer tout d'abord le fait que, pour une fois, les autorités de l'Eglise réformée vaudoise ont abandonné l'affreuse abréviation EERV, qui abaisse une institution religieuse séculaire au niveau d'une simple organisation non gouvernementale.

Mais pour le reste…

Qu'est-ce que ce monde dans le cœur de l'Eglise? N'est-ce pas l'Eglise qui doit se trouver dans le cœur du monde?

Qu'est-ce que cette humanisation de la société à laquelle l'Eglise réformée vaudoise participe activement? Le rôle de l'Eglise n'est-il pas de prendre soin des humains et de leur salut, plutôt que de rendre la société plus humaine, ce dont tant de partis et mouvements verdâtres et rosâtres s'occupent – sans succès d'ailleurs?

Qu'est-ce que cette Création à soigner? L'Eglise doit certes enseigner aux chrétiens que Dieu a confié la Création à l'homme et que chacun se doit de la respecter. Mais elle n'a pas à se joindre à tous les mouvements qui prétendent prendre soin de la Planète en pourrissant la vie de leurs contemporains.

Pourquoi, enfin, ne pas souhaiter aux protestants vaudois une fête de Noël bénie, tout simplement? Pourquoi faut-il que la fête soit solidaire? Qu'est-ce qu'une fête solidaire, d'ailleurs? Ce sont les gens qui doivent être solidaires et pas de n'importe quoi; solidaires de leur prochain. On appelle ça l'amour ou la charité. L'Eglise réformée vaudoise aurait-elle oublié le sommaire de la Loi?

Après cela, les protestants de notre canton sont priés de croire que l'Eglise évangélique réformée du canton de Vaud est mobilisée par l'Evangile de Jésus-Christ.

Nous ne devons pas lire la même Bible!

M. P.

Thèmes associés: Religion

Cet article a été vu 715 fois

Recherche des articles

:

Recherche des éditions